On trouvera ici les archives diplomatiques françaises concernant les « Affaires de Crète » entre 1894 et 1914.
Cette compilation a été réalisée par Jean-Pierre Destelle à partir des archives conservées à la Bibliothèque Nationale de France (Gallica), à partir de deux sources principales :
  • les « documents diplomatiques français » du Ministère des Affaires Étrangères qui contiennent essentiellement les échanges de courrier entre les différentes ambassades et le gouvernement français, les courriers entre ministres, entre ministres et chefs de gouvernements.
  • les synthèses effectuées à l’époque par le Ministère des Affaires Étrangères sous le nom de « Livre Jaune «  et/ou d’ « Affaires d’Orient » « Affaire de Crète », qui sont plus détaillées que les précédentes et contiennent notamment les notes des Consuls à leur Ministère.

Elle est réservée aux travaux de recherche sur cette époque et l’ensemble des documents contenus demeure la propriété de Gallica/BnF :

1/ Les contenus accessibles sur le site Gallica sont pour la plupart des reproductions numériques d'oeuvres tombées dans le domaine public provenant des collections de la BnF. Leur réutilisation s'inscrit dans le cadre de la loi n°78-753 du 17 juillet 1978 :
- La réutilisation non commerciale de ces contenus est libre et gratuite dans le respect de la législation en vigueur et notamment du maintien de la mention de source. - La réutilisation commerciale de ces contenus est payante et fait l'objet d'une licence. Est entendue par réutilisation commerciale la revente de contenus sous forme de produits élaborés ou de fourniture de service.
2/ Les contenus de Gallica sont la propriété de la BnF au sens de l'article L.2112-1 du code général de la propriété des personnes publiques.

L’ouvrage est divisé en deux tomes d’environ 1500 pages chacun (265 Mo environ) disponibles en téléchargement.

Tome I : de Juin 1894 à Décembre1898

Tome II : de Janvier 1899 à Août 1914


© Copyright :


Tous les éléments figurant sur ce site sont protégés par les dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle. En conséquence, toute reproduction de ceux-ci, totale ou partielle, ou imitation, sans l'accord exprès de leurs auteurs respectifs, préalable et écrit, est interdite. Il est formellement interdit de collecter et d’utiliser toute information disponible sur le site à des fins commerciales. Cette interdiction s’étend notamment, sans que cette liste ne soit limitative, à tout élément rédactionnel figurant sur le site, aux logos, images, photos, graphiques, de quelque nature qu’ils soient.